La forêt de Vielverge

La forêt communale de Vielverge appartient à la commune de Vielverge depuis des temps immémoriaux.

Elle a fait l'objet de levées des limites le 21 juillet 1744 par le géomètre PARIS et le 30 germinal an XII (20 avril 1804) par le géomètre PERILLE.

Une délimitation partielle entre les bois de Vielverge et ceux de Champagney-Nilieu a eu lieu en 1825 (arrêté préfectoral en date du 21 juillet 1825).

Une délimitation générale a été effectuée en mai 1826 par Jean NOIROT, arpenteur forestier, et arrêtée par Procès-verbal en date du 30 novembre 1826.

Sa surface cadastrale actuelle est de 449 ha 29 a 56 ca.

Elle est située dans la plaine de Saône, à cinq kilomètres au sud-est de Pontailler, sur la rive gauche de la Saône.
La forêt est constituée, d'est en ouest, des deux cantons suivants, auxquels sont venus se greffer les parcelles rattachées à la forêt :
"le Bois d'Amont" sur une surface de 251.42 ha (parcelles 1 à 27 et 43p)
"le Bois d'Avaux" sur une surface de 197.88 ha (parcelles 28 à 42 et 43p)

Le Bois d'Amont repose sur la seconde terrasse de Saône, sur un sol au relief à peine marqué d'exposition ouest, dont l'altitude moyenne est proche de 200 m, avec un minimum de 198 m en parcelle 43p et un maximum de 207 m en parcelle 22.

Le Bois d'Avaux est situé dans la zone inondable (lit majeur de la Saône), au relief nul, à une altitude comprise entre 183 et 185 m.

Aucun cours d'eau ne traverse la forêt. Toutefois, dans le Bois d'Avaux, on note la présence de nombreux fossés permanents ou "biefs", à l'écoulement difficile du fait du manque de relief.

La forêt est composée à 61 % de chênes, 9 % de frênes, 1 % de fruitiers ou autres feuillus précieux, 19 % d'autres feuillus et de 10 % de peupliers.
Dans le Bois d'Amont, les chênes sessiles et pédonculés sont en mélange dans les peuplements de taillis sous futaie mais le chêne pédonculé est très majoritaire. Dans le Bois d'Avaux, le chêne pédonculé est seul, en mélange avec le frêne.
La qualité de ces deux espèces est bonne et leurs produits sont appréciés des acheteurs (ébénisterie et même tranchage).
Les principales autres essences présentes sont le charme, l'érable champêtre, le tremble, le bouleau, l'aulne, l'orme, le noisetier....